Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Face aux mensonges, des vérités qui rassurent !

14 Mars 2014 , Rédigé par David Hecq Publié dans #Actualités, #Documents

Face aux mensonges, des vérités qui rassurent !

Il est évident que M. Legrain, dans sa récente distribution, a choisi l’attaque personnelle plutôt que les échanges sur les faits. Notre équipe ne tombera pas dans ce piège destiné à vous détourner des vrais éléments d’appréciation. Les faits sont têtus mais seuls les faits ont raison.

Les chiffres avancés par M. Legrain ne correspondent pas à la réalité. Afin de creuser l’écart entre masse salariale 2008 et masse salariale 2013, il oppose les dépenses réelles de personnel à des dépenses prévisionnelles.

Quel but poursuit donc M. Legrain en lançant des chiffres sur les effectifs sans distinguer entre le personnel titulaire, les vacataires du Contrat Educatif Local, les contrats aidés financés à 75% par l'état ?

Il oublie d’y rattacher les nouveaux services que cette augmentation a permis : accueil périscolaire, centre de loisirs doublés aux petites vacances, ramassage déchets verts, tonte des terrains de football, etc.

Comment peut-il fustiger l’augmentation des charges de personnel en ne mentionnant pas la diminution des prestations externes ?

  • Personnel titulaire en 2008 : 24
  • Personnel titulaire en 2013 : 27

M. Legrain annonce 13 embauches, la vérité est de 3 embauches destinées à la tonte des espaces verts, à la direction de la médiathèque et aux écoles.

En 2008 : Tontes des espaces verts assurées par une entreprise privée : 50 000 €/an

  • Aujourd’hui : 0 €

En 2008 : Nettoyage et gardiennage de bâtiments communaux assurés par des entreprises : 50 000 €/an

  • Aujourd’hui : 0 €


M. Legrain l’aurait-il oublié ?

Un Conseil Municipal laisse des traces du fonctionnement de son travail collégial, qu’on appelle les délibérations, consultables en permanence directement en mairie. Chacun pourra y trouver la vérité des faits.

Sifflons la fin de la récréation et passons aux choses sérieuses !

relevons le débat, gardons-nous des clichés et des clivages. Assurer la fonction de maire, c'est avant tout RASSEMBLER et REPRÉSENTER TOUTE la population Anzinoise, qu'elle soit de droite, de gauche ou d'ailleurs.

Proposons aux Anzinois un débat d'idées, projet contre projet.

Que celui-ci soit constructif, ambitieux et surtout qu'il permette à tous les habitants de notre commune d'en sortir grandis, ils le méritent !

********

Les faits sont têtus mais seuls les faits ont raison

Monsieur Legrain fait surtout semblant d’oublier que depuis son élection en 2008 jusqu’à ce qu’il décide d’entrer en dissidence :

  • il a voté TOUTES les délibérations du personnel
  • il a voté TOUS les budgets primitifs
  • il a voté TOUS les comptes administratifs
  • il a voté POUR le programme de la médiathèque
  • il a voté POUR un emprunt de 300 000 €


Une fois en dissidence :

  • Il a voté CONTRE les subventions aux associations

Quelle crédibilité personnelle peut-on avoir quand, comme M. Legrain, on renie cinq années d’adhésions sans réserve aux décisions collégialement débattues et votées ?

M. Legrain étant un élu sortant, on peut légitimement se poser la question de savoir quelles sont les traces, observables par les Anzinois, qu’il a laissées au cours de son mandat.

En ce qui concerne celles relatives à son engagement auprès des Anzinois, elles sont malheureusement peu nombreuses. Beaucoup ont découvert son visage lors de la distribution de son premier tract de campagne. M. Legrain s’est en effet plutôt illustré par son absence récurrente à toutes les manifestations communales, qu’elles soient organisées par la municipalité ou par les associations.

Sa conception de l’engagement communal est qu’un élu ne doit pas être sur le terrain auprès des associations et des Anzinois mais siéger et travailler en commission. Une vision diamétralement opposée à celle de notre équipe puisque nous ne concevons pas de faire l’un sans l’autre.

Ne retiendra-t-on de cette campagne que des propos mensongers auxquels nous aurons répondu avec une précision chirurgicale ?

Notre blog de campagne (voir pièces jointes) contient la reprographie de documents officiels très éclairants sur les affirmations et l’extraordinaire faculté d’oubli de M. Legrain.

Pour les Anzinois le choix éclairé devrait être simple :

D'un côté, une équipe motivée, sérieuse et apolitique, soucieuse de continuer et d'améliorer l'action engagée lors du premier mandat. Une équipe qui souhaite s'engager pour la commune dans l'intérêt de tous.

De l'autre, un candidat dont le programme pour la commune semble se résumer, - nous l’avons tous compris - à l’ambition personnelle de prendre la place du maire à l’aide de mensonges.

Dommage, il y avait, et il y aura, mieux à faire.

Pour Anzin-Saint-Aubin : une équipe motivée pour des ambitions renouvelées.


Le document au format PDF

Les délibérations du Conseil Municipal ne mentent pas... Entre mars 2008 et janvier 2013 Messieurs Legrain et Nivel ont voté de nombreuses délibérations en faveur de la médiathèque, du personnel ou d'emprunt... Une perte de mémoire qui inquiète !
Les délibérations du Conseil Municipal ne mentent pas... Entre mars 2008 et janvier 2013 Messieurs Legrain et Nivel ont voté de nombreuses délibérations en faveur de la médiathèque, du personnel ou d'emprunt... Une perte de mémoire qui inquiète !
Les délibérations du Conseil Municipal ne mentent pas... Entre mars 2008 et janvier 2013 Messieurs Legrain et Nivel ont voté de nombreuses délibérations en faveur de la médiathèque, du personnel ou d'emprunt... Une perte de mémoire qui inquiète !
Les délibérations du Conseil Municipal ne mentent pas... Entre mars 2008 et janvier 2013 Messieurs Legrain et Nivel ont voté de nombreuses délibérations en faveur de la médiathèque, du personnel ou d'emprunt... Une perte de mémoire qui inquiète !
Les délibérations du Conseil Municipal ne mentent pas... Entre mars 2008 et janvier 2013 Messieurs Legrain et Nivel ont voté de nombreuses délibérations en faveur de la médiathèque, du personnel ou d'emprunt... Une perte de mémoire qui inquiète !
Les délibérations du Conseil Municipal ne mentent pas... Entre mars 2008 et janvier 2013 Messieurs Legrain et Nivel ont voté de nombreuses délibérations en faveur de la médiathèque, du personnel ou d'emprunt... Une perte de mémoire qui inquiète !
Les délibérations du Conseil Municipal ne mentent pas... Entre mars 2008 et janvier 2013 Messieurs Legrain et Nivel ont voté de nombreuses délibérations en faveur de la médiathèque, du personnel ou d'emprunt... Une perte de mémoire qui inquiète !
Les délibérations du Conseil Municipal ne mentent pas... Entre mars 2008 et janvier 2013 Messieurs Legrain et Nivel ont voté de nombreuses délibérations en faveur de la médiathèque, du personnel ou d'emprunt... Une perte de mémoire qui inquiète !
Les délibérations du Conseil Municipal ne mentent pas... Entre mars 2008 et janvier 2013 Messieurs Legrain et Nivel ont voté de nombreuses délibérations en faveur de la médiathèque, du personnel ou d'emprunt... Une perte de mémoire qui inquiète !
Les délibérations du Conseil Municipal ne mentent pas... Entre mars 2008 et janvier 2013 Messieurs Legrain et Nivel ont voté de nombreuses délibérations en faveur de la médiathèque, du personnel ou d'emprunt... Une perte de mémoire qui inquiète !
Les délibérations du Conseil Municipal ne mentent pas... Entre mars 2008 et janvier 2013 Messieurs Legrain et Nivel ont voté de nombreuses délibérations en faveur de la médiathèque, du personnel ou d'emprunt... Une perte de mémoire qui inquiète !
Les délibérations du Conseil Municipal ne mentent pas... Entre mars 2008 et janvier 2013 Messieurs Legrain et Nivel ont voté de nombreuses délibérations en faveur de la médiathèque, du personnel ou d'emprunt... Une perte de mémoire qui inquiète !

Les délibérations du Conseil Municipal ne mentent pas... Entre mars 2008 et janvier 2013 Messieurs Legrain et Nivel ont voté de nombreuses délibérations en faveur de la médiathèque, du personnel ou d'emprunt... Une perte de mémoire qui inquiète !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :