Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le 15 mars, préférez l'original à la copie !

13 Mars 2020 , Rédigé par David Hecq Publié dans #Actualités, #Documents, #Programme

Faute de réels débats avec la partie adverse puisque cette dernière a décliné la proposition, nous nous sommes penchés sur l'analyse du catalogue d'actions qu'elle propose. 

C'est avec une certaine stupéfaction que nous nous sommes rendus compte que cette brochure comportait de nombreuses inepties et qu'il convenait de rétablir la vérité.

Clarifions le débat : est-ce que la liste d’opposition méconnaît à ce point notre commune pour proposer sans aucune retenue des projets mis en place depuis bien longtemps ?

Morceaux choisis de son programme :

«La Médiathèque Albert Uderzo deviendra partenaire de la bibliothèque départementale»

C’est déjà fait et depuis 2014 ! La médiathèque Albert Uderzo est partenaire de la médiathèque départementale depuis son ouverture.

«Nous instaurons un plan pluriannuel de propreté de la ville»

C’est déjà fait ! Des balayeuses mécaniques passent régulièrement pour nettoyer les fils d’eau et nos services techniques entretiennent les lieux publics.

D’autre part, nous organisons chaque année des opérations «Nettoyons la nature» avec les enfants pour les sensibiliser à l’éco-citoyenneté.

«Un bel abri en bois au site de l’étang communal»

C’est en cours ! Ce projet a été décidé en commission travaux ouverte à l’ensemble des élus, y compris ceux de l’opposition. Les fondations de ce chalet en bois sont terminées.

« Des réunions de quartiers seront proposées »

Cela a déjà été fait ! A chaque fois qu’un projet pouvait impacter le quotidien des Anzinois, nous avons organisé de grandes réunions publiques. Cela a par exemple été le cas pour le projet immobilier de l’Abbayette qui a abouti à un projet de résidence seniors en accord avec les riverains.

« Soutenir la vie associative anzinoise »

C’est déjà fait et nous continuerons ! Près de 70 000 € par an sont alloués à la vie associative. Nous accompagnons les associations par un soutien humain et logistique (locaux, photocopies, prêts de matériel, etc.).

Rappelons que l’opposition a proposé que les membres du club des aînés fassent eux-mêmes leurs gâteaux plutôt que de les commander chez notre boulanger (est-ce leur façon d’aider le commerce local ?) 

« Nous gérerons la commune avec rigueur »

C’est déjà fait et nous continuerons ! Notre compte administratif 2019 dégage un excédent de 896 000 €. Nous avons économisé 150 000 € sur le fonctionnement de la commune.

Quand il a fallu faire face à la baisse des dotations de l’État (-38% en 10 ans), en élus responsables nous avons voté un réajustement fiscal car nos taux n’avaient augmenté que deux fois en 10 ans. C’est une décision politique assumée qui permet d’assurer l’avenir de notre commune et de maintenir sa capacité à investir. L’opposition n’a absolument rien proposé.

« Nous améliorerons le cadre de vie des Anzinois et valoriserons le patrimoine »

C’est déjà fait et nous continuerons ! Quand nous avons été élus, nous avons dû restaurer l’église de St Aubin dont le clocher menaçait de s’effondrer, les toitures de la mairie et de l’école maternelle fuyaient, les services techniques étaient insalubres, les sanitaires des écoles étaient dans un état déplorable, le mur de l’église était percé, les vestiaires du club de foot étaient dans un préfabriqué vétuste, etc.

Voilà le bilan de la tête de liste adverse.

Il est facile aujourd’hui de donner des leçons alors qu’elle fut en capacité d’agir réellement pour sa commune de 2001 à 2008.

« Des nouveaux bâtiments pour l’école en remplacement des préfabriqués »

Pourquoi n’a t-elle rien fait ? La tête de liste adverse oublie de préciser que c’est son équipe qui a posé ces préfabriqués. Pourquoi n’a-t-elle pas fait preuve d’anticipation à ce moment là ?

Les effectifs de nos écoles sont en baisse et sans notre politique d’inclusion d’enfants en situation de handicap, une classe aurait été fermée. Il serait irresponsable de dépenser des deniers publics alors que toutes les projections démographiques de l’éducation nationale montrent une baisse des effectifs pour les années à venir.

De notre côté, nous avons investi plus de 500 000 € dans nos écoles avec la construction de nouvelles toilettes, la réfection d’un mur du préau qui menaçait de tomber, l’équipement en TBI des classes, etc. Lors du dernier mandat, 459 000 € ont été consacrés au fonctionnement des écoles et 117 000 € en investissement.

On passe également sur tous les projets déjà réalisés et qui, faute de succès, ont été abandonnés : centres aérés pendant les deux semaines de vacances, l’aide aux devoirs par des bénévoles, actions pour financer des sorties par les jeunes, le club ados, etc.

Ou encore les projets qui existent mais que l’équipe adverse semble ignorer : mutualisation des moyens (achats groupés via la Communauté Urbaine d’Arras, comme le sel de déneigement par exemple), groupement de commandes avec Arras et d’autres communes, lectures de contes à la médiathèque, festival de l’arbre, atelier de sensibilisation au développement durable.

Pour le reste, nous avons le droit à des mesures « gadgets ». Le tout vendu dans une belle brochure promotionnelle qui ne dupera personne.

Au final, nous déplorons l’absence de réelles propositions chiffrées et le manque de conviction du programme adverse.

Qui plus est, quel crédit accorder à une tête de liste qui a refusé le débat des municipales proposé par la radio Planète FM ?  Vouloir être maire, c’est aussi pouvoir faire face à l’adversité.

Le 15 mars prochain, mobilisez-vous pour soutenir une équipe motivée et engagée dans notre vie locale !

L'équipe Anzin-Saint-Aubin, une Volonté Commune

 

Préférez l'original à la copie !

Consultez notre programme comportant deux grands projets et 20 propositions concrètes

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :